PRint 3D

DEVIS 3D

Bienvenue sur notre outil d'estimation de prix

Suivez les instructions ci-dessous pour avoir une estimation, finalisez et demandez une offre afin de recevoir un devis détaillé et plus précis.

Chargez le fichier voulu au format suivant : STL , OBJ , STP, STEP, IGS , IGES. 

Si vous avez un autre format, contactez nous directement par mail afin de recevoir un devis.

Dimension

Est-ce que la pièce à les bonnes dimensions ? 

Notre plus grand volume est 420/420/500 mm ( L / l / H ). Dans le cas où votre pièce est plus grande, nous pouvons réfléchir à un système d’assemblage. 

Contactez-vous directement par mail afin de pouvoir vous proposer un devis.

Orientation

L’orientation fait référence à la façon dont le modèle 3D est positionné sur le plateau d’impression. L’orientation affecte la quantité de supports nécessaires, la qualité de l’impression et la solidité de l’objet final.

Facteurs à prendre en compte pour l’orientation :

  • Géométrie du modèle : Les modèles avec des surplombs ou des porte-à-faux nécessitent plus de supports s’ils sont orientés verticalement.
  • Détail et précision : Les surfaces planes imprimées à plat ont généralement plus de détails et de précision.
  • Solidité et résistance : Les modèles orientés dans le sens de la charge supportent mieux les contraintes mécaniques.
  • Consommation de matériau : L’orientation peut influencer la quantité de matériau d’impression utilisée pour les supports.

PLA, PETG et TPU sont des filaments d’impression 3D populaires, chacun avec ses propres avantages et inconvénients. Voici un résumé pour vous aider à choisir le matériau le plus adapté à vos besoins :

PLA (acide polylactique):

  • Avantages: Biodégradable, non toxique, facile à imprimer, large gamme de couleurs, peu d’odeur, bon pour les débutants.
  • Inconvénients: Moins résistant que le PETG et le TPU, sensible à la chaleur, peut se déformer s’il est exposé à des températures élevées.
  • Applications: Objets décoratifs, prototypes, jouets, pièces d’art.

PETG (polyéthylène glycol téréphtalate):

  • Avantages: Plus résistant que le PLA, bonne adhérence au lit d’impression, flexible, résistant aux produits chimiques, large gamme de couleurs.
  • Inconvénients: Dégage une légère odeur lors de l’impression, plus difficile à imprimer que le PLA, peut nécessiter un lit d’impression chauffant.
  • Applications: Pièces fonctionnelles, boîtiers, outils, objets nécessitant une certaine flexibilité.

TPU (polyuréthane thermoplastique):

  • Avantages: Très flexible, élastique, résistant aux chocs, durable, large gamme de duretés.
  • Inconvénients: Plus cher que le PLA et le PETG, peut être difficile à imprimer, adhère moins bien au lit d’impression.
  • Applications: Pièces flexibles, joints, semelles, coques de téléphone, objets nécessitant une grande flexibilité.

En résumé :

  • Choisissez le PLA pour des objets décoratifs, des prototypes et des pièces qui ne nécessitent pas une grande résistance.
  • Optez pour le PETG pour des pièces fonctionnelles, des boîtiers et des objets qui nécessitent une certaine flexibilité.
  • Sélectionnez le TPU pour des pièces flexibles, des joints et des objets qui nécessitent une grande résistance aux chocs et à l’usure. 

Vous désirez un autre matériau ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaires à la fin.

Une liste plus détaillé mais non exhaustives est disponible en dessous de l’estimateur de prix.

L’impression 3D offre une liberté de conception sans précédent, permettant de créer des objets complexes et géométriquement impossibles avec des méthodes d’impression traditionnelles. Cependant, cette liberté s’accompagne de défis techniques, notamment la nécessité de supports pour certaines géométries.

Que sont les supports en impression 3D ?

Les supports, également connus sous le nom de structures de support, sont des structures temporaires imprimées en même temps que l’objet principal. Leur rôle est de soutenir les parties en surplomb ou en porte-à-faux de l’objet pendant le processus d’impression, empêchant ainsi leur affaissement, leur déformation ou leur rupture.

Pourquoi les supports sont-ils nécessaires ?

Les supports sont indispensables dans les cas suivants :

  • Géométries complexes avec des surplombs ou des porte-à-faux importants : Sans supports, ces parties fines s’affaisseraient sous leur propre poids pendant l’impression, créant des imperfections ou des ruptures.
  • Ponts et trous : Les ponts sont des zones fines reliant deux parties de l’objet, tandis que les trous sont des cavités internes. Sans supports, ces structures risquent de s’affaisser ou de se déformer.
  • Angles prononcés : Les angles supérieurs à 45 degrés peuvent nécessiter des supports pour empêcher la formation de couches mal adhérentes, ce qui peut fragiliser l’objet.

Le pourcentage de remplissage est un paramètre crucial en impression 3D qui détermine la densité de la structure interne d’un objet imprimé. Il joue un rôle essentiel dans la détermination de la résistance, de la rigidité, du poids et du temps d’impression de l’objet.

Impact du pourcentage de remplissage:

  • Résistance et rigidité: Un pourcentage de remplissage plus élevé augmente la quantité de matériau dans l’objet, ce qui le rend plus résistant aux contraintes mécaniques et aux déformations. Un objet avec un remplissage dense sera plus solide et rigide qu’un objet avec un remplissage léger.
  • Poids: Plus le pourcentage de remplissage est élevé, plus l’objet sera lourd. En effet, il y aura plus de matériau utilisé pour sa fabrication.
  • Temps d’impression: Un remplissage dense nécessite plus de temps d’impression car l’imprimante devra déposer plus de filament ou de résine.
  • Aspect final: Le motif de remplissage peut être visible sur la surface finale de l’objet, ce qui peut affecter son apparence. Un remplissage dense peut donner un aspect plus solide et uniforme, tandis qu’un remplissage léger peut créer un effet de treillis ou de nid d’abeille.

Choisir le bon pourcentage de remplissage:

Le choix du pourcentage de remplissage dépend de plusieurs facteurs, tels que :

  • L’utilisation de l’objet: Un objet soumis à des contraintes mécaniques importantes, comme une pièce mécanique, nécessitera un pourcentage de remplissage plus élevé qu’un objet décoratif, comme une figurine.
  • La géométrie de l’objet: Des objets fins ou complexes, comme des ponts ou des porte-à-faux, peuvent nécessiter un remplissage plus dense pour éviter les déformations.
  • Le matériau d’impression: Certains matériaux, comme le PLA, sont plus sensibles aux déformations que d’autres, comme le PETG. Un remplissage plus dense peut être nécessaire pour compenser cette sensibilité.
  • Vos préférences personnelles: Vous pouvez choisir un pourcentage de remplissage en fonction de l’aspect final que vous souhaitez obtenir pour votre objet. Un remplissage plus dense peut donner un aspect plus solide et uniforme, tandis qu’un remplissage léger peut créer un effet plus léger et esthétique.

Recommandations pour le choix du pourcentage de remplissage:

  • Pour les objets décoratifs ou non soumis à des contraintes mécaniques importantes, un remplissage de 5 à 10 % peut suffire.
  • Pour les objets fonctionnels ou soumis à des contraintes modérées, un remplissage de 10 à 30 % est généralement recommandé.
  • Pour les pièces mécaniques ou nécessitant une résistance maximale, un remplissage de 30 à 50 % peut être nécessaire.

Il est important de noter que ce ne sont que des recommandations générales. Le pourcentage de remplissage optimal peut varier en fonction des facteurs spécifiques de chaque projet. Il est toujours conseillé de tester différents pourcentages de remplissage et d’observer les résultats pour trouver le meilleur compromis entre résistance, poids, temps d’impression et aspect final pour vos besoins spécifiques.

En conclusion, le pourcentage de remplissage est un paramètre crucial en impression 3D qui permet de contrôler la résistance, la rigidité, le poids et l’aspect final des objets imprimés. En comprenant l’impact du pourcentage de remplissage et en choisissant la valeur appropriée pour vos besoins, vous pouvez obtenir des impressions 3D de haute qualité qui répondent à vos attentes.

A la fin de l’analyse de la pièce par notre programme, vous retrouverez un premier estimatif. 

En commentaires, n’hésitez pas à nous indiquer plus de détail sur l’utilisation, les contraintes, si vous désirez un autre matériau que ceux de la liste ou une couleur spécifique.  Nous pouvons également faire un post-traitement de la pièce, ponçage et peinture si vous le désirez.

Indiquez le nombres de pièces, votre adresse email et cliquez sur demander une offre et nous reviendrons vers vous avec un devis plus précis et détaillé de votre demande.

Loading file

Upload Click here to upload or drag and drop your model to the canvas.

The model is too large and has been resized to fit in the printer’s build tray. [Hide]

The model is too large to fit in the printer’s build tray. [Hide]

The model is too large, a fitting printer is selected. [Hide]

The model is too small and has been upscaled. [Hide]

Warning: The selected printer can not print in full color [Hide]

Warning: obj models with multiple meshes are not yet supported [Hide]

Warning: Unsupported DXF entity  [Hide]

Warning: could not arrange models [Hide]


File Unit:      
Scale:
%
L × W × H:
X: × Y: × Z:  cm 
Rotation:
X: ° Y: °  

	

Model Stats:

Material Volume: cm3
Support Material Volume: cm3
Box Volume: cm3
Surface Area: cm2
Model Weight: g
Model Dimensions:
x x cm
Number of Polygons:
Number of Shapes:
Total Path: cm

Estimated Price:

Loading price
Matériau flexible : dureté shore 94A
Material
Material
PETG
PLA
TPU
Printer
Printer
Finalize

 

Les différents matériaux expliqués

Voici une liste non exhaustive de matériau, il en existe des centaines, vous retrouverez les principaux ici hormis l’ABS.

Le filament PLA  (acide polylactique) est un matériau thermoplastique largement répandu dans le domaine de l’impression 3D.

Ce matériau est produit à partir de ressources renouvelables comme l’amidon de maïs, la betterave sucrière, la canne à sucre ou d’autres matières organiques.

Le PLA est particulièrement prisé pour sa simplicité d’utilisation, sa faible toxicité et son retrait minimal lors du refroidissement.

Il offre la polyvalence de créer aussi bien des modèles rigides que flexibles, selon le type spécifique de filament PLA choisi.

Le filament PETG , une variante du Polyéthylène Téréphtalate Glycolisé, est un thermoplastique fréquemment utilisé dans l’impression 3D. Il est réputé pour sa résistance aux chocs, sa durabilité et sa flexibilité modérée, se positionnant entre le PLA et l’ABS en termes de propriétés. Le PETG combine la facilité d’impression du PLA avec la résistance et la durabilité de l’ABSsans les inconvénients liés aux fumées et au warping.

Ce matériau est apprécié pour sa résistance aux produits chimiques, sa faible absorption d’humidité et sa capacité à produire des impressions transparentes et brillantes

Le PETG est un choix populaire pour une variété d’applications, allant des pièces fonctionnelles aux objets décoratifs.

Le filament TPU , un matériau thermoplastique polyuréthane, est de plus en plus utilisé dans l’univers de l’impression 3D. Il est fabriqué à partir de polymères flexibles, offrant des caractéristiques uniques telles que l’élasticité et la résistance à l’abrasion.

Contrairement au PLA, le TPU se distingue par sa grande flexibilité et sa capacité à produire des objets qui peuvent s’étirer et se plier tout en conservant leur forme originale.

Il est apprécié pour sa durabilité et sa résistance aux huiles, graisses et une variété de produits chimiques.

Le TPU est idéal pour créer des objets qui nécessitent une flexibilité exceptionnelle, tels que les pièces de machines flexibles, les joints, les tuyaux ou les coques de téléphone.

 

Le filament Polycarbonate est un matériau thermoplastique de premier choix dans l’univers de l’impression 3D.

Le polycarbonate est un type de plastique qui est principalement fabriqué à partir de bisphénol A (BPA) et de phosgène. Le BPA est un composé organique dérivé du pétrole ou du gaz naturel, tandis que le phosgène est un composé chimique produit à partir de chlore et de monoxyde de carbone. Le processus de fabrication du polycarbonate implique généralement la réaction chimique entre le BPA et le phosgène, aboutissant à un polymère thermoplastique très résistant et transparent. Ce matériau est connu pour sa robustesse, sa résistance aux chocs et sa transparence, ce qui le rend idéal pour une variété d’applications, y compris dans le domaine de l’impression 3D où il est apprécié pour sa solidité et sa durabilité.

Contrairement au PLA, qui est dérivé de ressources renouvelables, le polycarbonate est issu de la pétrochimie, reflétant sa nature synthétique et non biodégradable. Réputé pour sa robustesse exceptionnelle et sa résistance aux températures élevées, le polycarbonate est idéal pour des applications exigeant durabilité et stabilité thermique. Ce matériau est apprécié pour sa grande clarté optique, sa solidité et sa capacité à résister aux impacts, ce qui le rend parfait pour créer des pièces transparentes et résistantes. Bien qu’il nécessite des températures de fusion plus élevées que d’autres filaments comme le PLA, sa manipulation reste accessible avec les équipements d’impression 3D appropriés.

Le filament ASA est un matériau d’impression 3D de haute qualité, particulièrement adapté aux applications exigeantes en extérieur.

L‘ASA (Acrylonitrile Styrene Acrylate) est connu pour sa résistance exceptionnelle aux intempéries, à la lumière UV et aux variations de température, en faisant un choix idéal pour les projets exposés aux éléments.

Ce matériau robuste offre une excellente stabilité dimensionnelle, ce qui signifie que vos pièces conserveront leurs formes et leurs dimensions même dans des conditions environnementales difficiles. Grâce à sa résistance aux chocs et à l’usure, l’ASA est parfait pour la fabrication de pièces durables, telles que des pièces automobiles, des enseignes extérieures, des boîtiers électroniques et bien plus encore.

 

En somme, si vous cherchez un matériau d’impression 3D robuste, résistant aux intempéries et durable pour des applications en extérieur, le filament ASA est un excellent choix.

Le filament en fibre de carbone, est un choix de premier ordre dans le secteur de l’impression 3D.

Ce filament combine des fibres de carbone avec un polymère de base, offrant ainsi une résistance et une rigidité exceptionnelles tout en restant plus léger que les matériaux traditionnels.

Les fibres de carbone confèrent une résistance structurale accrue, ce qui rend ce matériau idéal pour des applications nécessitant une grande solidité sans alourdissement excessif. Bien qu’il nécessite des températures d’extrusion élevées et une attention particulière pour éviter l’abrasion de la buse d’impression, ce matériau est très prisé pour sa durabilité et sa stabilité dimensionnelle exceptionnelles.

Le filament en fibre de carbone , reconnu pour sa finition de qualité supérieure et sa fiabilité dans des environnements exigeants. Contrairement à des matériaux plus traditionnels comme le PLA, le filament en fibre de carbone est particulièrement adapté pour des pièces techniques où la résistance, la légèreté et la précision sont cruciales.

Le Nylon est un filament largement valorisé dans le monde de l’impression 3D, spécialement pour ses qualités comme sa forte résistance aux impacts, sa flexibilité et sa durabilité face à l’usure et aux produits chimiques.

À la différence du PLA, un matériau biodégradable issu de ressources renouvelables, le Nylon est un polymère synthétique connu pour sa robustesse et sa résilience.

Le Nylon se distingue par sa capacité à imprimer à des températures plus élevées et son besoin d’un environnement d’impression contrôlé, ce qui le rend plus technique à manipuler par rapport au PLA pour les imprimantes FDM.

Le Nylon brille par sa flexibilité et sa résistance aux chocs, le rendant idéal pour créer des pièces qui exigent une résistance mécanique élevée et une certaine souplesse. Sa capacité à résister à la fatigue, aux frottements et aux produits chimiques le place au-dessus du PLA pour des applications fonctionnelles, industrielles et mécaniques, ainsi que pour des objets soumis à de fréquentes sollicitations ou à des environnements difficiles.

Le filament HIPS (High Impact Polystyrene) est un choix excellent pour l’impression 3D, spécialement dans les situations nécessitant des propriétés de support ou une résistance aux impacts.

Ce filament est composé de polystyrène à haute résistance aux chocs, offrant une solidité et une durabilité remarquables, tout en étant plus facile à imprimer que des matériaux comme la fibre de carbone. Le HIPS est souvent utilisé comme matériau de support soluble (dans le limonène) pour les filaments ABS, grâce à sa compatibilité en termes de température d’extrusion et de propriétés mécaniques. En plus d’être un support efficace, il est également apprécié pour sa capacité à créer des pièces résistantes par lui-même. 

Contrairement au filament en fibre de carbone, le HIPS est adapté pour les utilisateurs cherchant un matériau de support efficace ou désirant imprimer des objets avec des exigences élevées en termes de résistance aux chocs.

Le PVA (alcool polyvinylique) est un filament largement utilisé en impression 3D, principalement pour ses propriétés de solubilité dans l’eau, ce qui le rend idéal comme matériau de support pour des impressions complexes.

Contrairement au PLA, qui est biodégradable et dérivé de ressources renouvelables, le PVA est un polymère synthétique soluble dans l’eau, connu pour sa capacité à se dissoudre sans laisser de résidus, ce qui facilite le post-traitement des impressions 3D. Le PVA est particulièrement utile pour les utilisateurs avancés en impression 3D qui travaillent avec des structures de support complexes, car il peut être facilement éliminé par simple immersion dans l’eau.

Le PVA se distingue par sa capacité à créer des supports temporaires solides et facilement amovibles, ce qui le rend essentiel pour l’impression de pièces avec des surplombs importants, des cavités internes ou des géométries complexes. Sa facilité d’utilisation et sa capacité à se dissoudre dans l’eau le rendent supérieur à d’autres matériaux de support non solubles, offrant une plus grande liberté de conception et réduisant le besoin de post-traitement manuel.

Ces caractéristiques rendent le PVA particulièrement adapté pour les applications nécessitant une précision élevée et des designs complexes, tels que les prototypes architecturaux, les modèles anatomiques et les pièces avec des structures internes détaillées.

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Nous souhaiterions vous informer régulièrement de nos dernières actualités et offres spéciales.

Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
Click outside to hide the comparison bar
Compare
Shopping cart close